Quiz n°5 : Venise 🇮🇹


Canaletto – L’arrivée de l’ambassadeur français au palais des doges (1726)

Alors que la France s’apprête à sortir du confinement le 11 mai, l’Italie a commencé cette semaine. A cette occasion, voici un nouveau quiz sur Venise, La Sérénissime !




1) Venise est une cité lacustre. Que signifie ce mot ?


Apparue pendant la préhistoire, la cité lacustre est un village bâti sur l'eau au bord d’un lac ou d’un étang. Les fondations des constructions sont constituées de pilotis, c’est-à-dire de pieux en bois enfoncés dans le fond du lac. Venise a été bâtie sur une lagune, étang salé séparé de la mer par un cordon littoral appelé le Lido. Sa particularité est d’être constituée d’une multitude de petites îles. Les déplacements se font sur des canaux et par des centaines de ponts.


2) Qu’est-ce qu’un ambassadeur ?


Représentant d’un État auprès d’un autre État. Ici, le représentant du roi de France auprès du doge de Venise.


3) Qui était le roi de France en 1726 et quel âge avait-il ?


Louis XV. Il est né en 1710, il a donc 16 ans. Il est devenu roi de France à la mort de son arrière-grand-père Louis XIV en 1715.


4) A droite, le palais des doges. Quelles étaient les fonctions du doge à Venise ?


Le doge est à la tête du gouvernement de la cité de Venise.


5) Comment appelle-t-on les barques qui permettent de se déplacer sur les canaux de Venise ?


Une gondole. Longue de 10 m et large de moins de 2 m, elle est propulsée par un gondolier qui se tient debout à l’arrière gauche en ramant du côté droit. Il y a aussi la sàndolo, plus petite que la gondole.




6) Le symbole de Venise est le lion de saint Marc.


Qui était saint Marc ? C’est un des quatre évangélistes (cours d’histoire et de CHR).

Saint Marc est le saint patron de Venise depuis le IXe siècle.


Pourquoi un lion ? Selon une très ancienne tradition, trois des évangélistes sont représentés avec un animal pour les distinguer, sur une peinture ou une sculpture : l’aigle pour saint Jean, le taureau pour saint Luc et le lion pour saint Marc. Le quatrième étant saint Matthieu. C’est ce que l’on appelle le tétramorphe du grec tétra, quatre et morphé, forme.


M. de Fraguier

Week-end du 8 mai 2020

Restons en contact malgré tout ⬇️

© 2020 by Histoire en cours