NOUVEAU

CHRONOLOGIE⏳

LE SENS DES MOTS 🖌 

Déjeuner d'huitres de Troy.jpeg

   J.-F. de Troy, Le déjeuner d’huîtres (détail)

 

A table !

 

Tout le monde à Saint-Joseph, sauf votre serviteur, utilise le mot « manger » pour … déjeuner. C’est l’heure de manger ! Venez manger !  En soi, le terme n’est pas incorrect lorsqu’il s’agit de s’alimenter. On parle bien d’une salle à manger. Il est ainsi employé dans de nombreuses expressions que vous trouverez ci-dessous dans : Adage, citation … comme dans l’Avare de Molière : Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger.

En revanche, on évitera le « On peut apporter son manger » !

 

Cependant, la langue française désigne chaque repas par un mot qui lui est propre. Pourquoi s’en priver ? Nous commençons la journée par un petit-déjeuner. Puis, en plein midi, par un déjeuner. Enfin, le soir, par un dîner (ou un souper). Dans les deux derniers cas, cela a donné les verbes : déjeuner et dîner. Si l’on est invité chez des amis, on précisera que l’on déjeune ou que l’on dîne en ville. Entre deux repas on peut, et c’est souvent le cas des élèves, prendre un en-cas ou une collation.

 

Bon appétit !

ADAGE,

CITATION,

DICTON,

MAXIME,

PENSÉE...

Manger avec un lance-pierre

Manger comme un cochon 

La vengeance est un plat qui se mange froid

Cela ne mange pas de pain

Avoir mangé du lion

Manger de la vache enragée

Il a mangé son pain blanc le premier

Je ne mange pas de ce pain-là

Se laisser manger la laine sur le dos

Manger à tous les râteliers

Etc.

CELA S'EST PASSÉ IL Y A...

 

Un an

 

M. Samuel Paty, professeur d’histoire, de géographie et d’enseignement moral et civique

Assassiné près de son collège le 16 octobre 2020

samuel-paty.jpeg

Le bloc-notes